B55 - Bière de soif et de flemme

Wednesday, September 8, 2021

Il me faut du stock pour une chouille qui va arriver vite alors pas le temps de se lancer dans une recette pointue. Donc on utilise encore la us05 et on vise une bière très banale en amertume, alcool et expressivité. C’est aussi l’occasion d’écluser un peu le stock d’ingrédients.

Résumé

  • Brassé le : 04/09/2021
  • Embouteillé le : -
  • Volume : Brassin 72 L
  • Densités : Initale 1.041 SG / Finale -°P
  • Alcool : 4,3%
  • Amertume : 22,5 IBU
  • Couleur : 4 EBC

Recette

  • 100% Bohemian Pilsner 4 EBC : 10,5 kg
  • FWH Mittelfrüh 4,6%AA : 0,5g/L, 36g, 6,5 IBU
  • FWH Hersbrucker 3,7%AA : 1g/L, 72g, 10,3 IBU
  • Amérisant Mittelfrüh 4,6%AA : 10g @80minutes, 1,7 IBU
  • Whirlpool Hersbrucker 3,7%AA : 0,75g/L, 54g, 3,9 IBU
  • Fermentis sainte US05 : 2 sachets de 11g
  • Simple décoction 65°C / 78°C : trempe 15 minutes d’ébullition
  • Ebullition 80 minutes / évaporation 10% / rendement 72%
  • Fermentation 18°C / Garde 15j 5°C

L’idée était de compléter B54 qui est très houblonnée et amère avec une bière de soif passe partout. Bon, faire une pilsner sans la levure qui va bien, je ne m’attend pas à un truc inoubliable. Je n’avais pas le temps de commander, recevoir et faire un starter avec une levure liquide, donc ça sera US05 qui n’est pas du tout adapté pour ce projet de recette …

Je n’ai plus de tettnanger, c’est bien dommage, ce houblon aurait été parfait. A défaut, je vais utiliser mon premier houblon, le hersbrucker. Suite à mes réflexions sur les IBU apporté par le hopstand, je vais essayer de viser peu d’IBU théorique que l’on retrouvera bien dans le verre (ou pas). Enfin, on reste sur une simple décoction toute simple, histoire de raccourcir le temps de brassage (flemme quoi :D).

Dégustation

soon

Fermentation

  • Ensemencement : 05/09/2021 à 10h30, frigo à 18°C, 0.5°C d’écart / Sachets vidés direct (préco fermentis :D)
  • Mesure : 04/08/2021 à 19h00, SG 1.041, densité initiale

Brassage

  • 10h30 : chauffe eau
  • concassage 6,60+0,65 bohemian pilsner 2019 + 3,25 bohemian pilsner 2020
  • 11h27 : 47L 65°C cuve matière
  • 11h46 : 65°C
  • 11h58 : 64°C
  • 12h08 : 63°C
  • 12h28 : test iode ok
  • 12h34 : trempe1 25L
  • 13h02 : ébu trempe1
  • 13h12 : stop ébu trempe1
  • 13h17 : 77°C 51L
  • 13h46 : reprise, chauffe eau de rincage
  • 14h27 : début filtration
  • 14h34 : FWH < 70°C
  • 14h57 : 80L pré-ébu 70°C 6,5°B
  • 15h16 : cuve ébu 90°C, dédréchage
  • 15h31 : ébu
  • 16h41 : ébouillantage du contre-courant 10 min
  • 16h51 : refroidissement
  • 16h57 : 76°C hopstand 52g hersbrucker + 3g de mittel
  • 17h17 : ?
  • 17h38 : fermenteur 28°C
  • 1.040 @ 24°C

La filtration, comme sur B54, c’est déroulé d’un trait, sans désamorçage du filtre et même avec un rendement meilleur. Par contre, j’ai du faire une pause après le mash out, sans impact à mon avis. Quand j’ai prélevé de la maische pour la trempe, j’avais pas vu qu’il y avait 10L d’eau dans la cuve, donc coup on avait 10L d’eau en plus au mash out, bon je pense pas non plus que ça impact le brassin. Dernière boulette, plus embêtante, j’ai fait tomber le sachet de levure dans le fermenteur … ROFL j’espère pas avoir contaminé le brassin, on est à la pire saison pour ça.

Photos

La première trempe devait déjà pas être très épaisse mais c’était encore pire avec les 10L d’eau supplémentaire imprévu lol. Du coup, pas trop de coloration à attendre.

Début de la recirculation, c’est bien trouble …

… mais ça c’est bien éclaircie après :-)

Une grande partie du houblon de cette recette :) Un bail que je n’avais pas sorti le Hersbrucker

La densité pré-ébu est bien faible mais dans ce qui était attendu.

Pas mal d’albumine restant dans la cuve après l’ébullition, peut être lié au manque de palier protéinique ou au pilsner utilisé. La cuve n’est pas à niveau, c’est pas optimal pour limiter la perte.

Bref, malgré tout ça le mout est presque limpide dans le fermenteur. Pour l’amertume, je visais volontairement assez bas mais là j’ai peur d’être trop bas

Etonnement, je suis un peu plus haut en densité d’un point. Bon ça va, on reste dans la catégorie bière de soif.

Références

BièreBrassinpilsnerus05bohemian pilsnerhersbruckermittelfrüh
Le contenu de ce site est sous licence Creative Commons Attribution-NonCommercial-ShareAlike 4.0 International (CC BY-NC-SA 4.0)

Gamb

DIY

Le peuple de l'herbe - épisode 4