B54 - Petite recette facile de reprise

Sunday, August 22, 2021

Après une grosse année de vide, je me décide enfin à quitter le airbrew. Comme je dois être bien rouillé, je vais pas me lancer dans une recette très compliquée. Donc levure sèche, houblon de récup et simple décoction au programme.

Résumé

  • Brassé le : 20/08/2021
  • Embouteillé le :
  • Volume : Brassin 70 L
  • Densités : Initale 1.043 SG / Finale -°P
  • Alcool : 4,9%
  • Amertume : mini 36 à maxi 52 IBU
  • Couleur : 11 EBC

Recette

  • 100% Vienna 7 EBC : 12 kg
  • FWH Simcoe 12.5%AA : 50g / 26 IBU
  • Aromatique Citra 13.8%AA : 35g @15minutes / 9,5 IBU
  • Whirlpool Centennial 9?%AA : 83g / 0 - 9 IBU ?
  • Whirlpool Simcoe 12.5%AA : 46g / 0 - 7 IBU ?
  • Fermentis sainte US05 : 2 sachets de 11g
  • Simple décoction 65°C / 78°C : trempe 15 minutes d’ébullition
  • Ebullition 80 minutes / évaporation ?% / rendement ?%
  • Fermentation 20°C / Garde 15j 5°C

Sur B52 qui était un peu dans la même philosophie (brassin de flemme), j’avais plusieurs problèmes : Le dry hop avec mon process de “lagering” et le houblon en pelet, ça marche pas. L’amertume était un peu trop élevée, surtout que ce sont des bières qui se boivent jeunes. Sur la recette d’ajourd’hui, pas de dry hop et un FWH un peu plus subtil. J’ai remplacé le pils par du vienna car j’en ai beaucoup en stock et que ça fera pas de mal. Pas de flocon d’avoine car je n’ai pas trouvé d’intêret surtout pour une recette qui se veut “de flemme”.

Note sur le hopstand : Je suis pas un habitué des houblons ricains à plus de 10% d’acide alpha. Au gouttage du mout pendant la fermentation, j’étais surpris de l’amertume ressentie et je me suis redemandé le réelle apport d’IBU du hopstand : j’ai pas été décu, aucune info dans la bible “Kunze” et rien qui fait consensus on dirait. Je suis tombé sur un article du dev de Jolie Bulle qui semble bien couvrir le sujet, merci !

Dégustation

soon

Fermentation

  • Ensemencement : 20/08/2021 à 20h, frigo à 19°C, 0.5°C d’écart / Sachets vidés direct (préco fermentis :D)
  • Mesure : 20/08/2021 à 16h03, SG 1.043, densité initiale
  • Mesure : 22/08/2021 à 20h, SG 1.036, atténuation apparente 16.3%
  • Mesure : 27/08/2021 à 19h30, SG 1.008, 2°P, atténuation apparente 81.4%
  • Consigne : 29/08/2021 à 14h, frigo de 19°C vers 12°C
  • Consigne : 30/08/2021 à 19h, frigo de 12°C vers 5°C

Brassage

  • 10h32 : envoi eau chaude dans la cuve matière
  • 10h36 : 50L de maische à 66°C
  • 10h53 : 5.6pH
  • 11h31 : test iode ok 62°C
  • 11h42 : trempe1 21L 56°C
  • 12h10 : ébu trempe1
  • 12h25 : 73°C mash out 45L
  • 18°B premier jus
  • 12h55 : FWH 50g Simcoe
  • 13h14 : 7°B
  • 13h52 : ébu
  • 14h57 : citra 35g
  • 15h02 : CC circuit fermé
  • 15h12 : stop gaz + froid
  • 15h18 : hopstand 75°C
  • 15h35 : refroidissement
  • 16h03 : 26°C fermenteur
  • DI 1.041 @ 27°C

Photos

La brasserie a encore changé d’endroit, celui là est spacieux, à l’abri de la pluie et plutôt pas mal du vent. L’arrivée d’eau et d’élec est encore à améliorer.

Comme je n’ai pas fait de palier prot, il y a eu une belle cassure (et petit débordement) à chaud au démarrage de l’ébu. D’où la belle quantité d’albumine.

J’ai eu pas mal de déconvenu avec les brassins en plein été, j’espère que celui ci ne sera pas daubé. En tout cas le refroidisseur est bien ébouilanté.

Je pensais avoir plein de galères mais ça a super roulé, après un an d’arrêt tout le matos était tjrs opé. Fait rare, j’ai amorcé le filtre manifold une fois en tout, aucun désamorçage en cours de rinçage comme j’avais souvent. Le malt concassé très gros doit jouer (+ absence de céréales à la con).

Références

BièreBrassinamerican pale alecitrasimcoeus05vienna
Le contenu de ce site est sous licence Creative Commons Attribution-NonCommercial-ShareAlike 4.0 International (CC BY-NC-SA 4.0)

Gamb

DIY

Le peuple de l'herbe - épisode 4

Vivons heureux, vivons cachés - épisode 2 : Tracking oueb